On a testé pour vous - une balade street art à Versailles

On a testé pour vous - une balade street art à Versailles

À Versailles, le Street Art reprend l’histoire de la ville, certaines œuvres faisant référence aux évènements ou aux figures illustres du passé. William et Antoine ont trouvé pour vous les œuvres et clins d'œil d'artistes que l'on trouve à Versailles en se baladant, levant ou baissant les yeux dans la rue.

En nous promenant dans la ville nous avons pu rencontrer les œuvres d’un artiste qui essaie « de rendre plus attrayants des objets que l’on n’aime pas forcément ». Il s’appelle Cyklop et se montre autour de la salle du Jeu de Paume. Ainsi, dans ce quartier que beaucoup d’entre nous, lycéens, fréquentons, nous pouvons, après une journée bien remplie, prendre le temps d’une pause nostalgique et amusante pour admirer les 25 potelets métalliques peints par cet artiste qui, nous rappelant les lego de l’enfance, nous offre de drôles de portraits, à « l’œil léger », des personnages ayant marqué l’histoire royale de notre ville. Une invitation à penser à Homère, mais surtout à revoir les cours d’Histoire afin de découvrir un original Robespierre ou un stressé Louis XVI.

 

Partons maintenant à la rencontre d’Invader, un anonyme très connu (remarquez l’oxymore qu’incarne le personnage) qui a, lui aussi, « envahi » de ses créations les rues de Versailles. Il « attaque », paraît-il, de nuit et remplace les pixels par des carreaux de mosaïque. Restons observateurs, levons les yeux pour admirer au-dessus de certaines plaques des noms des rues de ce même quartier Saint-Louis (rue du Vieux Versailles ou de Fontenay) ses originales interprétations de l’histoire : le château du Roi Soleil ressemble ici plutôt à celui de la Belle au bois dormant ! Continuons la promenade et avant de nous arrêter boire un verre sur une terrasse de la Place du Marché, nous vous invitons à vous aventurer jusqu’à la rue Saint-Lazare pour y voir une image complètement décalée, « à prendre ou à laisser », de Louis XIV, portant sa tête. Invader est présent aussi dans les rues Ducis ou du Baillage, le voici en « photo », mais allez le voir en vrai !...

 

Car, maintenant, nous vous invitons à rencontrer Kees van Dijk, un artiste plasticien originaire des Pays-Bas, qui est, lui aussi, passé par Versailles. Nous le connaissons tous car il « souris » (attention à la conjugaison !) tout le temps, parfois même sur le perron de notre Hôtel de Ville. Il va jusqu’à distribuer ses souris contre des sourires. Pour célébrer le Mois Molière, il nous a même proposé de jouer aux dés. Il y a peu, nous admirions encore ses baleines, place Charost, dessinées par ses fidèles souris.

 

Repartons les yeux rivés au sol avec Emmanuel Braudeau, peintre qui a dessiné les anges bien connus sur les passages piétons de Versailles, qui étonnaient depuis longtemps chacun d’entre nous. Pour s’exprimer, il nettoie les surfaces comme des vitres et laisse ensuite couler la peinture le long de ses doigts ; des formes humaines gaies et généreuses nous permettent ainsi de nous sentir plus en sécurité sur ces espaces protecteurs.

 

Rêvons avec Marty Legriffon dit Marty, un drôle d’artiste qui ne peut « vivre sans ailes » et qui a décoré Versailles de ses cartons porteurs de messages. Nous les apercevions chaque jeudi du mois d'août dernier, à l'angle du Passage Saint Pierre et de la rue Georges Clémenceau. Il utilise à des fins détournées nos mots de tous les jours pour en faire jaillir "l’essence cachée", à écouter, à méditer…

 

Et pour finir notre promenade, parlons de Quai 36, ce collectif invité par la Ville et la société Nexity, qui nous a fait part de sa vision de Versailles sur une fresque qui a habillé, sur 300 m² de panneaux, les palissades des travaux de la gare des Chantiers, que nous longions lorsque nous courions attraper le train. Deux artistes, Fikos et Waone se sont inspirés des grands personnages qui ont fait l’histoire de notre ville et ont peint, au pinceau, en noir et blanc, leurs Louis XIV, Colbert ou Lavoisier. Et comme le Street Art est un art éphémère, nous vous lançons le défi de retrouver les panneaux de cette fresque qui seront bientôt dispersés dans différents endroits de la ville.

A tous, une bonne et artistique promenade !

 

partager l'article avec
La web Radio
On a testé pour vous - une balade street art à Versailles