Hoche-Ginette : un match aux airs d’universités américaines

Hoche-Ginette : un match aux airs d’universités américaines

Le fameux derby versaillais du basket qui existe depuis environ quinze ans entre le lycée privé Ginette et le lycée public Hoche, tous deux connus pour leurs formations d’excellence, a eu lieu la semaine dernière à Versailles. Les deux équipes formées d’élèves en classe préparatoire se sont affrontés au terrain de basket de Montbauron devant un millier de personnes chauffées par un speaker.

 

C’est une ambiance digne d’un match interuniversitaire américain qui a fait vibrer les spectateurs avant et pendant le match avec la présence de pompom-girls et musiciens ! Les deux camps de suporters ont été bouillants durant les quarante minutes de match intenses. Les clapings et chants de supporter se sont fait entendre, à coup sûr, jusqu’en dehors du gymnase. Un match aux airs américains mais aussi britanniques « Une sorte d'« Oxford-Cambridge » à la française par son prestige » s’enthousiasme le Figaro.

 

Trop petites pour une si grande foule, les tribunes ont eu de la peine à accueillir tous les étudiants venus aux couleurs de leur établissement pour l’occasion – Hoche en rouge, Ginette en bleu – malgré le fait que le match n’était pas ouvert au public. L’ancien joueur international français Fréderic Weis est venu de Limoges pour assister à cette rencontre ; il n’a pas été déçu et s’est même dit impressionné et amusé par l’événement et les élèves.

 

C’est finalement l’équipe de Ginette qui s’est imposée, à l’instar de l’année précédente, sur un score de 65-46. C’est seulement vers 1heure du matin que les étudiants ont pu retourner chez eux pour se reposer avant le devoir du lendemain, qui leur a certainement paru moins festif…

 

Antonin Michaux

partager l'article avec
La web Radio
Hoche-Ginette : un match aux airs d’universités américaines