[FÊTE DE LA MUSIQUE] La jeune scène yvelinoise à Versailles

[FÊTE DE LA MUSIQUE] La jeune scène yvelinoise à Versailles

Six jeunes talents à découvrir sur le podium de la place du marché durant la soirée du 21 juin, de 18h30 à minuit.

18h30 – 19h10 : Primitive (Rock)

Après les participations de La Vie sur Mars et de DeMerkastel aux Vendredis du Rock cette année, de nouveaux rambolitains débarquent pour un concert à Versailles. Primitive, c’est un son lourd, massif, en filiation directe avec les plus grands noms du « stoner rock », mais aussi des compositions incorporant des éléments psychédéliques et heavy metal, portées par un chanteur au timbre puissant et expressif.

19h25 – 20h05 : Harbor (Folk-Pop)

Ayant choisi un nom signifiant « havre de paix », les membres d'Harbor développent une folk-pop délicate, qui s’est enrichie au fil des années d’airs de violoncelle, de piano, de mandoline ou de guitare électrique. Ils viendront en formation réduite pour la Fête de la Musique à Versailles, s’appuyant sur une base chant-guitare pour dérouler les récits de leurs chansons invitant à une forme de rêverie apaisée.

20h20 – 21h00 : Funk Fiction (Funk/Reggae/Rock)

Lauréats de la saison 5 des Vendredis du Rock, les membres de Funk Fiction sont cinq amis réunis autour d’une passion pour le funk, le reggae et le rock. Déclinant un panel d’influences très variées, leurs compositions mêlent trombone, saxophone, guitare, basse et batterie pour créer un cocktail musical explosif et festif, qui a déjà su séduire à plusieurs reprises le public versaillais. 

21h15 – 21h55 : Yonosoy (Rock/Chanson française)

Finaliste de la saison 6 des Vendredis du Rock, Yonosoy est un projet construit en fratrie, développant son propre esperanto musical, que les quatre membres du groupe communiquent en live avec conviction et entrain. Toujours tourné vers le rythme et l’énergie, leur style  s’affirme depuis cinq ans sur de nombreuses scènes yvelinoises et parisiennes, dans des bars et salles où le public a toujours répondu présent.

22h10 – 22h50 : Photøgraph (Electro-pop)

Vainqueur de la sixième édition des Vendredis du Rock, le trio achérois Photøgraph relit l’histoire de l’underground londonien à travers le prisme de l’electro française, autour de compositions conjuguant l’évidence mélodique de la Britpop à une énergie rythmique empruntant autant à la « French Touch » qu’aux djs du label allemand Monkeytown.  

23h05 – 23h45 : HR (Electro-rock)

Membres du collectif Ecstatic Playground, dont fait également partie Photøgraph, le duo HR s’affirme en tant que digne héritier de la French Touch, articulant ses chansons autour  d’un beat electro-rock puissant et mélancolique, un  alliage de sonorités formant la bande-son d’une vie banlieusarde. 

partager l'article avec

Commentaires

Pas de commentaires. Soyez le premier à commenter cet article.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires

*

*


*
*
  • Ecrire un commentaire
  • Cacher le formulaire

Voir aussi

La web Radio
[FÊTE DE LA MUSIQUE] La jeune scène yvelinoise à Versailles