[VENDREDIS DU ROCK] Photøgraph: l’union de la Britpop et de la French Touch

[VENDREDIS DU ROCK] Photøgraph: l’union de la Britpop et de la French Touch

Trois musiciens relisant l’histoire de l’underground londonien à travers le prisme de l’electro française.

Issu du collectif yvelinois Ecstatic Playground, regroupant des artistes, vidéastes et musiciens originaires d’Achères, dont fait également partie le groupe HR, vainqueur du premier concert de sélection des Vendredis du Rock #6, le trio Photøgraph propose un univers musical puisant dans l’underground londonien, dont les influences principales sont à chercher autant du côté de la flamboyance du David Bowie des années 70 que de l’éclectisme de Damon Albarn. Cette filiation est également assurée par la voix de leur chanteur franco-britannique Jon Sayer, ressemblant parfois à s’y méprendre à celle du leader de Blur et Gorillaz.

Des grands artistes anglo-saxons suscités, les trois musiciens conservent un goût pour le croisement de références hétéroclites, leurs chansons mêlant l’élégance et l’évidence mélodique des meilleures compositions de la britpop (Blur, Supergrass, Pulp, etc.) à une énergie electro empruntant autant à la « French Touch » (Daft Punk, Justice) qu’aux artistes  du label allemand Monkeytown (Siriusmo, Moderat).

Le choix de leur nom correspond à un désir de mettre en musique différents instantanés et moments de leur vie, en transposant leurs sentiments et leurs émotions dans les créations et textures sonores élaborées par Etienne et Romain comme dans les textes chantés par Jon. La métaphore photographique est également filée à travers le particularisme du « o » barré, un sigle que l’on retrouve sur les appareils photos argentiques.

Le groupe affirme son identité musicale avec la publication d’un EP éponyme, réunissant 5 de leurs chansons, aussi innovant que cohérent dans son ensemble, synthétisant une grande variété de styles et de sonorités, mise au service de refrains entêtants et entraînants.

Depuis le début de l’année 2016, Photøgraph côtoie lors de ses concerts plusieurs artistes reconnus tels que General Elektriks , Electro Deluxe ou bien Mademoiselle K, dont ils ont assuré les premières parties. Cet été, ils ont également participé au grand rassemblement hongrois, le Sziget Festival.

S’appuyant sur le soutien de scènes locales dont « Le Sax, Espace Musical d’Achères » ou la Smac « La Clef » à Saint-Germain-en-Laye, le groupe se fait connaître de plus en plus largement. Leur montée en puissance passe par la scène des Vendredis du Rock, sur laquelle ils viendront déployer tout leur talent d’orfèvres electro-pop.

Page Bandcamp

partager l'article avec

Commentaires

Pas de commentaires. Soyez le premier à commenter cet article.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires

*

*


*
*
  • Ecrire un commentaire
  • Cacher le formulaire

Voir aussi

La web Radio
[VENDREDIS DU ROCK] Photøgraph: l’union de la Britpop et de la French Touch