[VENDREDIS DU ROCK] Jack Bristol: une rencontre versaillaise

[VENDREDIS DU ROCK] Jack Bristol: une rencontre versaillaise

Lancé à l’été 2016, le projet Jack Bristol ouvre de nouveaux horizons pour la chanson française au sein de la scène musicale versaillaise.

Eté 2016, dans une rue de Versailles, Martin-Hausmann Ferault et Rodophe de Dietrich se croisent. Il échangent ensemble et décident de fonder le projet Jack Bristol. L’un apporte ses talents d’écriture, l’autre son sens de la mélodie. En réunissant ces différents talents, ils créent en quelques mois un répertoire de chansons françaises. 

Rejoints entre temps par le contrebassiste et saxophoniste Franck Robin, ils commencent à se produire en public au printemps 2017. Issus d'univers artistiques différents, les trois musiciens élaborent progressivement leur propre style en faisant la synthèse de leurs multiples influences (rock, variété, jazz, etc.),  tout en trouvant en équilibre entre les textes de Martin et leurs parties instrumentales. 

Sélectionnés par le Ministère de la Culture et de la Communication, ils participent à un événement organisé dans les jardins du Palais Royal au mois de juin 2017. Ils comptent aujourd'hui une dizaine de dates à leur actif, en ayant joué à plusieurs reprises dans des bars versaillais.

Le mois de novembre sera particulièrement dynamique pour Jack Bristol, avec quatre concerts dont leur passage aux Vendredis du Rock le 17 novembre, avant de monter sur la scène de la Royale Factory le lendemain soir. De nombreuses occasions pour découvrir le groupe versaillais, dont la réputation dépasse peu à peu les murs de leur ville d'origine.    

 

Informations pratiques

Vendredi 17 novembre – 20h30

Salle Marcelle Tassencourt

7 bis rue Pierre Lescot, 78000 Versailles

Entrée libre

partager l'article avec

Commentaires

Pas de commentaires. Soyez le premier à commenter cet article.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires

*

*


*
*
  • Ecrire un commentaire
  • Cacher le formulaire

Voir aussi

La web Radio
[VENDREDIS DU ROCK] Jack Bristol: une rencontre versaillaise