RÉ-OUVERTURE DU FOYER JEUNES TRAVAILLEURS MARCEL CALLO

RÉ-OUVERTURE DU FOYER JEUNES TRAVAILLEURS MARCEL CALLO

Alors que les Apprentis d’Auteuil font de l’insertion des jeunes leur cheval de bataille, ils mettent l’accent sur l’importance du logement pour les soutenir dans leur autonomie. Ils accueillent donc des jeunes qui font face à des difficultés scolaires, sociales et familiales au Foyer Marcel Callo qui vient d’être réhabilité par Emmaüs Habitat. Inauguré vendredi dernier, il accueille 93 résidents depuis la rentrée.

« Il n’y a pas d’insertion sociale et professionnelle sans logement »

Le foyer jeunes travailleurs a pour objectif d'accompagner les jeunes dans toutes les dimensions de leur vie pour faciliter, à terme, leur accès à la formation, à l'emploi et au logement. Ils sont en précarité sociale, économique et familiale. Jeunes travailleurs ou demandeurs d’emploi, étudiants, apprentis ou stagiaires, âgés de 18 à 25 ans, ils sont en cours d’insertion sociale et professionnelle.

Les résidents bénéficient au sein du foyer d’un accompagnement vers l’emploi ou la formation et vers un logement autonome ; aide aux démarches administratives ; écoute et échanges avec des professionnels ; animations et ateliers collectifs et individuels sur la culture, la citoyenneté, le social, la santé… Ni seuls ni entièrement pris en charge, ils gagnent ainsi petit à petit en autonomie : gestion du budget, santé, repas, loisirs, découverte de leurs devoirs et de leurs droits…

Le bâtiment s’inscrit dans le centre Ozanam qui accueille une trentaine d’associations orientées vers la solidarité.  Parmi ses 93 chambres, le foyer accueille 5 logements adaptés aux personnes à mobilité réduite. Dans une logique de réemploi de matériaux, d’anciennes fenêtres ont été recyclées en bureaux et tables de chevet pour chaque chambre par des chantiers d’insertion. 

Intégré dans une ville très jeune, le foyer permet de développer les rencontres. Découvrir la valeur de sa vie et découvrir sa voie fait partie de la construction quotidienne de ce foyer.

 

 

Les résidents

Amélie, 25 ans, est apprentie doreuse. Elle a emménagé en septembre au sein du Foyer. Pour elle, ce lieu financièrement abordable est une chance, une opportunité qui lui permet de poursuivre ses études à Paris et son apprentissage à Versailles. Elle se plaît dans ce foyer agréable, paisible et convivial « où il y a une diversité de cultures, où tout le monde s’entend bien, et où les personnes qui y travaillent sont accessibles ». Venant de la campagne, elle apprécie doublement le grand parc de la résidence partagé avec la maison de retraite voisine.

Julien, lui, a 27 ans et est artiste chanteur-compositeur. Il prépare son premier disque solo. Son projet a séduit la Fondation d’Auteuil. « Les équipes des encadrants sont très bienveillantes. Ils nous mettent vraiment en avant et nous aident à réaliser nos projets ». Pour lui, le Foyer est un « cadre magnifique avec de beaux jardins. Je ne m’attendais pas à ça, c’est très inspirant, tout est neuf et agréable. Pour l’inauguration, on a répété dans le parc et on a pu échanger à ce sujet avec des personnes âgées qui sont nos voisins. »

partager l'article avec
La web Radio
RÉ-OUVERTURE DU FOYER JEUNES TRAVAILLEURS MARCEL CALLO