LES JEUNES VERSAILLAIS S'ENGAGENT !

LES JEUNES VERSAILLAIS S'ENGAGENT !

Motivés par l'envie de servir, d'aider, de vous rendre utile, vous êtes de plus en plus nombreux à consacrer du temps à une cause qui vous est chère...

Ils sont lycéens, étudiants ou jeunes professionnels et font partie de ces jeunes qui s’engagent pour l’éducation, l’environnement, la solidarité… par le biais de missions ponctuelles ou de longue durée.

 

Une école de rugby en Bolivie

A 28 ans, Jean Fontayne a créé l’association Anatanani, qui signifie « Jouons ensemble » en Aymara, une langue et un peuple bolivien. L’association intervient en Bolivie dans l’éducation et l’échange interculturel par le biais du rugby. Tout a commencé en 2016, lorsque Jean découvre son pays de naissance pour la première fois depuis son adoption. Désireux d’aider une communauté rurale vivant à 4000 mètres d’altitude, il y retourne l’année suivante en voyage humanitaire et élabore alors son projet.

Pourquoi le rugby ? Car Jean y joue depuis ses 5 ans et que ce sport prône des valeurs de cohésion et de solidarité. Et pourquoi un projet éducatif ? Parce qu’il est éducateur et qu’il a décidé de conjuguer ses 2 passions.

La création d’une école de rugby à La Paz avec les enfants de Santiago de Machaca va ainsi voir le jour…Promesse d’un avenir meilleur pour des jeunes boliviens ! www.anatanani.com

 

Un lien direct avec l'agriculture paysanne

Cette cohérence, entre une philosophie de vie et la mise en pratique des valeurs qui y sont liées, est partagée par Marie, Tristan et Aurélie qui ont pour ambition de créer une Amap, dans le quartier Saint Louis.

Une Amap ? Une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. « Nous ne voulons plus des légumes des supermarchés, qui sont les mêmes toute l’année. Avec l’Amap, nous allons découvrir de nouvelles variétés et notre argent ira intégralement à l’agriculteur ». L’Amap devrait voir le jour en février/mars.

Pour les rejoindre : saint-louis@amapversailles.fr

 

Un petit-déjeuner pour les plus démunis

Pour Antonin et Aurélie, tous deux lycéens, « aider les plus pauvres est une évidence quand on a la chance d’être des privilégiés ». L’hiver dernier, ils ont servi, avec l’Ordre de Malte France, des petits déjeuners aux personnes démunies. « Nous recommencerons cette année car cela nous permet de nous ouvrir aux autres et d’apporter, le dimanche matin, un peu de réconfort à des personnes seules ». Devenir bénévole à l’Ordre de Malte France : delegation78.ordredemaltefrance.org

 

Une vie associative riche au sein des établissements

Pour de nombreux jeunes versaillais, cette démarche s’inscrit dans la continuité des études. A Grandchamp, par exemple, tous les élèves de Terminale participent aux ateliers du vendredi et peuvent entre autres, rendre visite à des personnes âgées ou s’occuper d’enfants placés en foyer.

L’association l’Assaut vert, de l’école Nationale d’Architecture, propose  à ses étudiants de s’engager en faveur du développement durable. A Ginette, un soir par semaine, une quinzaine d’étudiants accompagne des plus jeunes pour leurs devoirs scolaires à la maison de quartier. Une façon de concilier ses valeurs, son action et ses études !

 

Quelle sont les ressources à Versailles pour vous engager ?

La Maison des associations est un point d’entrée pour faciliter l’orientation et le contact avec les acteurs de l’engagement local. A l’occasion de la Journée Mondiale du bénévolat, une rencontre est organisée avec plusieurs associations, le samedi 1er décembre, à l’hôtel de ville.

La ville, à travers la Mission jeunesse, soutient également de nombreux projets solidaires, grâce à la Bourse Jeunes.

 

Maison des associations : 01 39 23 15 99 - associations@versailles.fr

Mission jeunesse : 01 30 97 85 99 - jeunesse@versailles.fr

partager l'article avec

Commentaires

Pas de commentaires. Soyez le premier à commenter cet article.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires

*

*


*
*
  • Ecrire un commentaire
  • Cacher le formulaire

La web Radio
LES JEUNES VERSAILLAIS S'ENGAGENT !