Léo Barré, un jeune prodige versaillais en équipe de France

Léo Barré, un jeune prodige versaillais en équipe de France

Jeune pousse du rugby club de Versailles, Léo Barré a intégré il y a six ans la section Pôle espoir du lycée Lakanal à Sceaux, véritable nid à champions. C’est grâce à cet environnement, favorable à le mener au plus haut niveau, qu’il a pu partir cet été en Afrique du Sud avec l’équipe de France de rugby U18. Marqué par cette expérience, ce jeune ambitieux qui n’a pas froid aux yeux nous livre ses impressions dans un entretien exclusif.

 

Bonjour Léo, ce qui est intéressant tout d’abord, quand on regarde ton parcours, c’est de voir à quel point ta famille est attachée au rugby; on imagine qu’elle a joué un rôle important pour toi. 

Oui, en effet, ce sport est présent depuis de nombreuses générations dans ma famille. Mon père déjà, mon grand-père et son père avant lui, le pratiquaient à Versailles: alors oui, forcément, on me suit avec une grande attention chez moi. Mon père m’a conseillé tout au long de ma formation. Son regard m’apporte aussi beaucoup parce qu’il a été sacré deux fois champion de France et joué au Racing.

 

En parlant de champions, je suppose qu’en tant que passionné de Rugby, tu suis avec intérêt toutes les stars de l’ovalie. Y a-t-il un joueur en particulier qui t’impressionne et t’inspire?

Owen Farrell, sans une hésitation, car c’est pour moi le meilleur numéro ‘10’ depuis longtemps. J’adore son style de jeu. C’est un leader, un excellent buteur et un très gros défenseur… En bref, un modèle pour tout jeune rugbyman. 

 

Mais pour arriver à un tel niveau justement, j’imagine qu’il faut passer la plupart de son temps à jouer au rugby, parfois au détriment des études. Comment gère-t-on les cours et l’entraînement intensif à seulement 17 ans ?

C’est tout l’intérêt du pôle espoir Lakanal ! On nous permet d’allier le sport de haut niveau et les cours. Nos emplois du temps sont très bien organisés avec une partie de la journée dédiée aux études et le reste au rugby et la préparation physique. C’est une chance formidable puisque par rapport à un élève “normal”; les études ne nous privent pas d’évoluer physiquement et rugbystiquement.

 

Une vraie fabrique à champions! Tu as d’ailleurs pu faire l’expérience de la compétition internationale cet été puisque tu as effectué un stage avec l’équipe de France U18 en Afrique du Sud. Qu’est ce que cela t’a apporté?

C’était une très bonne expérience avec de beaux matchs et en prime ça m’a permis la découverte d’un pays superbe. J’en suis revenu grandi, humainement comme du point de vue technique, mais cela ne reste qu’une étape, maintenant je vise plus loin.

 

Pour finir donc, quels sont tes objectifs pour la suite?

Mon rêve serait de participer au tournoi des 6 nations avec l’équipe de France U18 voire avec l’équipe de  France U20 d’ici un ou deux ans. Je n’ai pas l’intention de m’arrêter ici mais d’atteindre ensuite le monde professionnel.

Pour l’instant, je me concentre sur mes objectifs de cette année. Après, je penserai à celles qui suiveront. Aujourd’hui la seule question que je me pose c’est de savoir si je reste à Massy pour encore longtemps ou si j’envisage de changer de club. 

 

Merci Léo, on te souhaite tout le meilleur du monde

 

Louis Ponchon, lycéen

 

partager l'article avec
La web Radio
Léo Barré, un jeune prodige versaillais en équipe de France