[ÉVÉNEMENT] L’UVSQ FÊTE SES 25 ANS

[ÉVÉNEMENT] L’UVSQ  FÊTE SES 25 ANS

L’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines célèbre 25 années d’existence consacrées au décloisonnement des disciplines et à l’émergence de nouvelles thématiques de recherche.

Une université décentralisée et innovante

Le 22 juillet 1991, l’acte de naissance de l’UVSQ est officiellement signé. Favorisant le désengorgement des campus parisiens qui font alors face à un fort accroissement du nombre d’étudiants, l’établissement réunit deux antennes des universités Paris X et Paris VI, respectivement installées à Guyancourt en 1985 et sur l’avenue des Etats-Unis à Versailles en 1987. 

L’extension progressive de cet ensemble bipolaire s’articule autour d’une ambition pluridisciplinaire et du développement de la recherche. Plusieurs pionniers, dont le chimiste Gérard Férey, les sociologues Claude Dubarre et Pierre Tripier ou encore Guy Pujolle, le « pape » des réseaux, décident de rejoindre l’aventure. A cette époque, apparaissent également le campus de Vélizy et l’école d’ingénieurs Isty. 

A partir de 1996, l’université se dote de structures et d’instances, quittant son statut dérogatoire pour rejoindre le régime de la loi de 1984. Les conseils d’administration, scientifique et de la vie étudiante, de même que les écoles doctorales, sont mis en place. En parallèle de l’aménagement du plateau de Saclay, l’université se consolide avec la création de l’IUT de Mantes-la-Jolie et le transfert de la faculté de médecine de Paris Descartes.

Reposant sur des fondations nouvelles, l’UVSQ se démarque par une ambiance familiale et fait montre d’une large liberté d’action, en innovant dans de nombreux domaines d’enseignement, ainsi qu’en valorisant l‘alternance et la professionnalisation des parcours. Cet avant-gardisme pédagogique s’exprime également par une volonté d’associer directement les étudiants à la gestion de leur espace de formation, en leur confiant par exemple la responsabilité du service de la vie étudiante. 

Les conditions d’étude s’étoffent avec l’ouverture de la bibliothèque universitaire de Saint-Quentin en 2005, suivie par celle de Versailles en 2013. En 2008, l’université compte 28 laboratoires et 1360 enseignants-chercheurs, dont la qualité des travaux lui permet d’intégrer pour l’anniversaire de ses 20 ans le prestigieux classement de Shanghai,  regroupant les 500 meilleurs établissements supérieurs et de recherche dans le monde

 

Nouveaux enjeux et perspectives

Pendant ces années, l’idée d’une grande « Silicon Valley » universitaire commence à germer. L’UVSQ prend part aux évolutions du Plateau de Saclay, futur pôle mondial de recherche et d’enseignement, qu’elle intègre officiellement en 2012.

Alors que la COMUE est aujourd’hui en pleine phase de restructuration, l’UVSQ a tenu à réaffirmer lors de son dernier conseil d’administration, au mois d’avril 2017, son positionnement au sein de ce vaste ensemble universitaire, destiné à prendre une ampleur nouvelle avec les chantiers du Grand Paris. 

 

Jeudi 8 juin : une journée de festivités

Personnels, étudiants, alumni, anciens personnels et partenaires sont conviés le 8 juin sous un chapiteau installé sur le campus des sciences à partir de 14h. De nombreux événements seront proposés pour fêter les 25 ans de l’université, dont un tournoi sportif, une conférence TEDxUVSQ sur le thème « Invisible mais essentiel », une cérémonie officielle ou bien encore une soirée de gala avec les djs Abemmi et Jabberwocky.

partager l'article avec

Commentaires

Pas de commentaires. Soyez le premier à commenter cet article.

Ajouter un commentaire

* Champs obligatoires

*

*


*
*
  • Ecrire un commentaire
  • Cacher le formulaire

Voir aussi

La web Radio
[ÉVÉNEMENT] L’UVSQ  FÊTE SES 25 ANS